Ade, ciao, au revoir : quand ai-je besoin de quel adieu ?

Frédéric

25 Sep 2017 06:25


Le salut d'adieu "Goodbye" est une branche de l'adieu français et est principalement utilisé en France dans la région sud;
Corinne

25 Sep 2017 16:06


Les occasions d'un "adieu" se déroulent le long de la frontière entre les zones formelles et informelles: en particulier dans le sud de l'France, un "adieu" au supermarché, à la boulangerie, dans les magasins de vêtements ou à la fin de la conversation avec des connaissances passagères et des voisins est approprié.
Fabien

25 Sep 2017 18:47


Si vous communiquez avec un supérieur ou un professeur qui ne parle pas l'français, mais préfère le dialecte souabe, vous pouvez bien sûr lui rendre un "au revoir" de son côté.

L'utilisation de la phrase d'adoption informelle "ciao" ?
Amélie

25 Sep 2017 22:33


Le "ciao", qui vient de l'italien et qui est un véhicule de nonchalance, est surtout utilisé chez les jeunes et les jeunes adultes. Elle requiert "l'égalité" en matière d'âge et est souvent liée à un certain degré de familiarité ou de "proximité psychologique".
Camille

26 Sep 2017 19:43


Un "ciao" doit toujours être réservé à la zone de proximité privée. Cette formule d'adoption informelle ne fait pas preuve de style lors de la communication avec des personnes éloignées ou dans des situations de conversation publique.
Aimé

26 Sep 2017 20:20


Surtout en ce qui concerne l'adoption de personnes âgées, l'irritation "ciao" occasionnelle peut provoquer et doit être remplacée par un "adieu"plus neutre.

Au revoir "- correct dans toutes les situations ?
Faustine

27 Sep 2017 17:15


Dans la vie des affaires et dans les milieux sociaux cultivés (réceptions, dîners, expositions, etc.), la politesse et un comportement de confiance stylistique sont les priorités. Puisque les deux domaines d'action font partie de la distance, un "au revoir" est la seule formule d'adieu appropriée. Toutes les autres phrases donneraient une impression douteuse.
Rodrigue

28 Sep 2017 03:32

Faustine a écrit : Dans la vie des affaires et dans les milieux sociaux cultivés (réceptions, dîners, expositions, etc.), la politesse et un comportement de confiance stylistique sont les priorités. Puisque les deux domaines d'action font partie de la distance, un "au revoir" est la seule formule d'adieu appropriée. Toutes les autres phrases donneraient une impression douteuse.
Même si la communication interpersonnelle a des pré-requis "bilingues", c'est-à-dire si vous parlez français avec quelqu'un d'un autre pays, un "au revoir" est le premier choix. La personne d'origine étrangère s'orientera en fonction de votre style d'expression et classera automatiquement un "au revoir" comme un comportement poli et correct.
Lisette

28 Sep 2017 08:27


Souvent, la dernière impression - et cela vaut également pour vos adieux - est décisive pour l'image que vous laissez avec la personne à qui vous parlez, par exemple lors d'un entretien d'embauche. Il est ici essentiel de laisser un "au revoir" clairement articulé et amical à la fin de l'annonce.
Leonne

30 Sep 2017 03:17


Lorsqu'on communique avec des inconnus (p. ex. des employés d'autorités, des policiers, des vendeurs, etc.), les adieux sont toujours exacts, surtout dans d'autres districts ou provinces.
Nazaire

30 Sep 2017 19:31


Au-delà de l'adieu - d'autres formes courantes d'adieu
Fifi

01 Oct 2017 00:05


En France, le servus est la forme de salutation et d'adieu la plus répandue. D'un point de vue formel et informel, le servus peut être placé entre le "goodbye" et le "ciao": il suppose un certain degré de familiarité et signale une sympathie subliminale, mais dépasse le niveau familier et décontracté du "ciao".
Denis

01 Oct 2017 07:58


Le mot à la mode "bye" - ou souvent doublé:"bye-bye" - n'est pas seulement le signe d'une décontraction marquée, mais aussi - le plus souvent inconsciemment - de la volatilité et de la superficialité de la forme respective de la relation. Pour beaucoup de gens, c'est un signe d'exagération et d'affectation. Il ne doit en aucun cas être utilisé dans les affaires, pour communiquer avec des supérieurs, des examinateurs ou des personnes âgées.
Toinette

02 Oct 2017 13:22

Denis a écrit : Le mot à la mode "bye" - ou souvent doublé:"bye-bye" - n'est pas seulement le signe d'une décontraction marquée, mais aussi - le plus souvent inconsciemment - de la volatilité et de la superficialité de la forme respective de la relation. Pour beaucoup de gens, c'est un signe d'exagération et d'affectation. Il ne doit en aucun cas être utilisé dans les affaires, pour communiquer avec des supérieurs, des examinateurs ou des personnes âgées.
Le tschüssi, que l'on entend souvent chez les femmes, sonne beaucoup plus "gracieux". Mais cette phrase d'adieu mignonne et chargée d'émotion est également informelle et doit être confinée à des espaces de communication privés.
Valentin

03 Oct 2017 20:54


La formule d'adieu "jusqu'alors" est aussi à classer dans la sphère privée et présuppose une réunion prévisible pas trop lointaine.
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Dernier message